arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Panier


Le journal

Comment prononcer le mot "Puzzle" ?


C'est un débat qui fait rage au sein de la communauté des amateurs français de casse-têtes. La prononciation du terme "puzzle" est en effet débattue depuis longtemps par de nombreuses écoles de pensées et le mot fait même partie de la liste des termes de la langue française qui se retrouvent les plus souvent écorchés à l'oral. Alors, comment s'y retrouver dans un tel flou ? Sulo vous donne quelques pistes. 

Puzzle Sulo 1000 pièces par Albert Tercero

par Jean-Baptiste Viot


Pour certain, la prononciation doit se faire à l'anglaise, et suivre le verbe «to puzzle», qui signifie «embarrasser». On voit pas trop le rapport, mais c'est comme ca. Ces adeptes d'une prononciation anglo-saxonne diront alors "pœzœl" pour parler de leur jeu favori. Attention : cette prononciation risque de vous donner un coté un peu frimeur et puriste !

A l'inverse, les défenseurs d'une prononciation à la française préfèrent eux une version revisitée et francisée du terme, et parleront alors de «pœzl». Plus locale, plus authentique, cette version semble séduire de plus en plus de personnes dans l'hexagone comme en témoigne le dernier sondage Ifop pour PorcMag, le magazine des éleveurs de porcs. 

Finalement, ces termes sont tous deux acceptés par une large communauté et par Le Petit Robert, et sont donc équitablement valables pour parler des puzzles.

En revanche, un groupuscule plus réduit et refermé défend encore l'utilisation d'une prononciation alambiquée et originale, qui n'est acceptée par aucune communauté littéraire si ce n'est la leur. La forme «peulze», bien que possédant un coté vieille France qui peut en attirer certains, n'existe nulle part et n'a à priori pas lieu d'être. 

Reste à chacun de choisir la prononciation qu'il ou elle préfère, qu'elle existe ou non. Chez Sulo, on a pas encore tranché, mais on aime bien dire "peulze" quand même.

4 commentaires


  • Peuzeul de mon côté

    Barbara PRIETO--LAVAULT le

  • au ministère on dit toustes “puzlé”

    olivier véran le

  • au ministère on dit toustes “puzlé”

    olivier véran le

  • moi je dis “peuzl”

    étienne choteau le

Laissez un commentaire